Équipements

Muséum de Rouen

ACCUEIL > Équipements > Muséum de Rouen

Muséum de Rouen

Comme nombre de grands cabinets de curiosités, le Muséum de Rouen s’implante en 1828 dans le Couvent des Visitandines, construit en 1640 et confisqué au clergé lors de la Révolution Française. À cette époque s’y installent également l’École départementale d’agriculture, le musée des Antiquités (1831), le musée de la Céramique (1864) et l’École régionale des Beaux-Arts. Il ne reste aujourd’hui dans ce bâtiment que le Musée départemental des Antiquités au rez-de-chaussée et le Muséum dans les étages.

D’abord destiné aux étudiants en médecine pour illustrer les cours de zoologie, de botanique et de pharmacie, le Muséum de Rouen s’ouvre au public en 1834. Aujourd’hui, le Muséum conserve près de 800 000 objets dans tous les domaines scientifiques, le situant comme le 2e muséum de France, après Paris, pour la richesse et la diversité de ses collections (enquête du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche en 2000).

Au delà de son impressionnante collection, le Muséum de Rouen, à dédié son troisième étage à l'ethnographie. Cette "Galerie des Continents" présente des expositions ouvertes sur les peuples autochtones et aux artistes contemporains. Par ailleurs, le Muséum de Rouen a très récemment participé au retour des têtes Maorie en Nouvelle Zélande et ainsi contribué à restituer à ce pays une partie de son histoire qui était conservée à Rouen depuis 1875. Cet acte a permis de montrer l'étendu de la richesse des œuvres du Muséum, mais également de faire connaître ses engagements dans la promotion et le rayonnement de cultures méconnues.

     

Séances cinéma "Face au Monde" du Muséum de Rouen

Le Muséum de Rouen lance un cycle de projections cinématographiques gratuites à l'Omnia République en lien avec ses collections et notamment sa nouvelle galerie des continents. Le premier rendez-vous est fixé le jeudi 2 avril à 20h avec le film de Wei Te-Sheng, "Seediq Bale - Warriors of the rainbow".

L'histoire : 1930. Dans les montagnes de Taïwan, Mouna Rudo, un guerrier de la tribu aborigène Seediq, organise la rébellion de son peuple contre l'occupant japonais. Les 300 hommes de Rudo, armés de vieux pistolets, de lances et d'armes rudimentaires, vont devoir affronter une armée de 3000 hommes afin de défendre leur terre, leur dignité et leur honneur...

Les prochains rendez-vous du Muséum au cinéma sont :

L'entrée est donc gratuite sur réservation à museum@rouen.fr

 

 

 

 

A PROPOS
Date :
Visiteurs : 40 000
Lieu : ROUEN
Contact
Mécènes
MÉCÈNES
TÉLÉCHARGEMENTS